Votre langue: French
Votre langue:
Cherchez

Manifeste Homéopathie

«Le corps humain est un temple et en tant que tel il doit être respecté»
Hippocrate

Pour comprendre jusqu’au fond l’homéopathie, il est important d’en connaître le préambule philosophique à la base. Il est nécessaire de partir de la personne dont la doctrine médicale est devenue une référence universelle dans le champ médical : Hippocrate.
 
Soigner sans nuire
L’approche hippocratique, dans laquelle l’élément le plus important est représenté par l’homme, prend le nom de "holistique". Mot d’origine grecque, ce terme signifie quelque chose qui représente en même temps une partie et la totalité. La figure d’un médecin "savant", s’occupant non seulement de médecine, mais également de mathématiques, physique et philosophie émerge de l’enseignement d’Hippocrate
 
Au cœur de la pensée Hippocratique il y a l’idée que le médecin ne peut pas déléguer sa recherche à des concepts préconstitués, mais il doit compter sur l’observation directe de façon à faire émerger un cadre du malade "unique". C’est à partir de ce raisonnement que nait le concept du "Soigner sans nuire", à la base du développement de Ce.m.o.n. Presidio Omeopatia Italiana.
 
Ce.m.o.n. s’interroge sur la médecine, sur la figure du médecin et de la santé afin de poursuivre le renouvellement nécessaire pour dépasser les erreurs, les mythes et les superstitions freinant le développement du "Soigner sans nuire", première norme du serment d’Hippocrate.
 
Le concept de maladie
La reconnaissance du sujet social du "Soigner sans nuire" est la raison pour laquelle le site du centre Ce.m.o.n., n’est pas seulement un support pour nos activités commerciales, mais également un espace de projet où donner voix à une vision dans laquelle la maladie est bien plus qu’un état biologique auquel on fait face grâce à un médicament, mais plutôt un évènement biologique et social.